ACCÈS AU SITE DE L'UMR

L'espace, les corps et l'invisible : reconfigurer le CDI comme environnement capacitant et inclusif à travers l'éthique du care : itinéraire d'une enquête ethnographique et expérimentale en faveur de l'égalité des chances


Thèse de Agathe BANGOR (ESO Rennes)
Direction :

Composition du jury :


    Au sein d'un centre de documentation et d'information (CDI) situé en zone prioritaire d'éducation, il s'agira de comprendre, rendre visible et souligner les enjeux de sa constitution en tant qu'environnement inclusif et capacitant (Falzon, 2013), dans le contexte du dispositif des cordées de la réussite. Dans le cadre d’observations des élèves en co-présence et recueils de leurs ressentis, couplés à des entretiens auprès de l'équipe éducative, se déploiera la construction d'une géographie sensible des représentations relatives à l'usage du CDI comme espace d'apprentissages. Puis, à la faveur d'une recherche-action, au croisement des apports de la pédagogie institutionnelle (Oury, Vasquez, 1971) et l'aménagement des espaces scolaires (Germanos, 2009), il s'agira de questionner le CDI comme environnement favorisant l'articulation des capabilités collectives et individuelles. En effet, quels peuvent être les impacts d'un co-réaménagement du CDI sur les représentations sensibles d'une équipe éducative, celles des élèves et les temps d'apprentissages en son sein ? Quels gestes professionnels du professeur documentaliste l'aménagement de l'espace peut-il dévoiler ? Ultimement, cette recherche s'attachera à questionner les concepts de micro-milieu transitionnel et d'environnement caratif, rapportés à l'environnement CDI, en faveur des apprentissages info-documentaires et dynamiques coopératives."