ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Territoire, Gouvernance, et Religion

La religion comme objet de réappropriation et de reconversions foncières à Tivaoune au Sénégal


Thèse de Vakouro marega (ESO Rennes)
Direction :
Financement :
  • Bourses de mobilité entrantes et sortantes, Aires culturelles, Agence Universitaire de la Francophonie


Au moment où la religion (Islam) fait l’objet de nombreux débats et de controverses dans les pays occidentaux tant pour son côté massif avec l’immigration qui pourtant remonte à des générations aujourd’hui, mais aussi à cause de l’image que les médias lui donne, sur le continent africain, la religion donne un tout autre visage qui est celui de ce qu’on peut appeler carrément « un mode de vie ». Très présente dans la vie quotidienne, la religion se présente comme un élément de base pour le fonctionnement des sociétés africaines, elle prend une toute autre dimension et dépasse le cadre du sacré et du « prier ensemble ». Grâce à ce rôle que lui confie les fidèles, elle s’implique dans la gestion quotidienne des villes, au niveau politique (Gouvernance), économique (commerce) et territoriale (foncier), ce dernier nous ramène à la question principale de notre projet d’étude, en quoi la religion peut faire l’objet de réappropriation et de reconversions foncières au Sénégal ? Beaucoup d’études avancent que c’est l’urbanisation qui précède la religion en Afrique de l’ouest au Sénégal notamment, cette dernière à tout de même permis de nouvelles synthèses et de reconfigurations autour des lieux saints. Les mosquées sont souvent les premiers édifices humains dans des espaces non-bâtis qui permettent de rendre les lieux attractifs et vivants. Ainsi les mosquées au-delà du prier-ensemble et du lieu de retrouvaille pour les croyants, permettent aux acteurs immobiliers de faire de sa proximité une stratégie d’appropriation pour l’acquisition des terres. Cet aspect (la proximité) nouvellement introduit dans les « termes » des biens fonciers autour des mosquées peut paraître discriminant. L’objectif de notre thèse serait donc d’apporter quelques éclaircissements autour de cette question, l’impact de la religion sur le foncier dans une ville ouest-africaine à forte empreinte religieuse à savoir Tivaoune au Sénégal.

Mots-clés : Gouvernance, Religion, Territoire, Foncier, Tivaouane, Sénégal