ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Dynamique socio-urbaines dans les villes de la corne de l’Afrique

recompositions, vulnérabilités et inégalités sociales


Thèse de Ismail Oumar Kerdon (ESO Rennes)
Direction :
Financement :
  • Fonctionnaire au Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle de la République de Djibouti. MENFOP,
  • Professeur assistant à l’université de Djibouti


Cette thèse s’inscrit pleinement dans la lignée de mes recherches antérieures relatives à l’analyse réflexive portant sur les organisations ethniques régissant les sociétés pastorales, les effets de l’urbanisation et leurs inégalités socio-spatiales existants dans les différents Etats de la corne de l’Afrique. Elle ambitionne d’utiliser une approche purement géographie sociale avec des fois de démarches interdisciplinaires. Une entrée par la ville est privilégiée, ce qui nous permettra de décortiquer les jeux d’acteurs et les différentes dimensions du pouvoir à des échelles diverses de l’urbanité.

L’objectif de ce projet doctoral est dans un premier temps de démontrer l’incidence des pratiques et des référents sociaux des sociétés semi-nomades sur le fonctionnement des institutions étatiques dans le contexte d’un Etat africain moderne confronté souvent à des instabilités politiques propre à la corne de l’Afrique. Ensuite, il consiste à décrire les changements sociétaux induits par l’urbanisation massive des somalis de ces dernières décennies, les vulnérabilités sociaux et les recompositions territoriaux qu’engendre cette urbanité rapide.

La première partie  consacrée au contexte social et territorial de l’étude délimite territorialement le terrain étudié et étudie les acteurs sociaux. La deuxième partie porte sur les recompositions urbaines et sociales qui sont responsables des vulnérabilités territorialisées. La troisième partie analyse les inégalités socio-spatiales rencontrées dans ces villes et les fragmentations urbaines qui en résultent.

Nous nous appuyons sur un corpus de textes anciens inédits, des entretiens et des enquêtes réalisés au cours des travaux de recherches faites sur les terrains.

 

Les mots clés de cette recherche : Urbanisation, mobilités, territoires, inégalités sociales, tribalisme