ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Enfermer sans les murs : espaces pénitentiaires non carcéraux

Contingences institutionnelles et professionnelles


Thèse de Enora Pollet (ESO Rennes)
Direction :
Financement :
  • Contrat doctoral d’établissement


Au cours de ces dernières années, le législateur a introduit une pluralité de nouveaux dispositifs de pénalisation, multipliant ainsi les sanctions pénales qui constituent une alternative ou un complément à l’incarcération (contrainte ou composition pénale, placement sous surveillance électronique, chantier d’insertion, obligations de soin, etc.). Conséquence des débats sur la surpopulation carcérale et des interrogations sur l’efficacité réelle de la prison, leur multiplication a été encouragée par la promotion des principes d’individualisation des peines, de l’emprisonnement comme dernier recours et du « droit à l’aménagement ». Cependant, malgré une volonté politique marquée dans le sens de leur développement, la population carcérale n’a pas diminué et certains de ces dispositifs restent peu utilisés.

Au-delà de l’étude des mesures alternatives ou complémentaires à l’incarcération en elles-mêmes, ce projet de thèse a pour objectif d’analyser les critères ou propriétés déterminant leur choix, ainsi que les modalités et les conditions de leur mise en œuvre en ce qu’elles impliquent ceux qui les prononcent, ceux qui les appliquent et ceux qui en sont l’objet.

Il s’agira ainsi d’étudier les modalités d’interactions et de collaboration des différents espaces institutionnels et professionnels participant à la chaîne de l’exécution des peines. L’addition de cadres institutionnels, de compétences, pratiques professionnels et schémas relationnels sur un territoire spécifique constituant des configurations locales particulières, où se cristallisent des pratiques communes et spécifiques, qu’il conviendra aussi d’analyser.

Ce projet a aussi pour objectif d’étudier les critères et les instruments mobilisés par les différents professionnels pour juger de l’opportunité et de l’efficacité des différents dispositifs selon leurs bénéficiaires, ainsi que les caractéristiques des parcours probatoires de ces derniers, l’espace et le temps dans lequel ils se déroulent, et les rationalités qui les président.

Mots-clefs : Probation, Peines Alternatives, Administration Pénitentiaire, Profession