ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Paysage en Bretagne : actions et acteurs à l’échelle locale


Thèse de Charlotte Porcq (ESO Rennes)
Direction :
Financement :
  • 50% ARED - 50% Université Rennes 2


Le projet de thèse s’inscrit à la jonction de questionnements scientifiques sur les critères d’analyse et méthodes de suivi des paysages ; de problématiques politiques sur l’insertion du paysage dans les politiques sectorielles, et d’enjeux sociaux sur sa valorisation pour l’habitant en termes de bien-être. L’objectif est de décrypter, à partir d’exemples concrets de territoires en Bretagne, comment le paysage est intégré (ou pas) dans différents processus de planification territoriale et d’en déduire les leviers d’actions qui peuvent aider cette prise en compte du paysage.  

L’échelle locale est ici ciblée, car les structures paysagères et éléments de paysage (termes de la loi paysage de 1993) y sont souvent multifonctionnels. Cette échelle s’intègre dans la suite de précédents travaux sur les outils de connaissance des paysages développés à l’échelle régionale ayant fait l’objet de publications (voir notamment : LE DÛ-BLAYO L. et al. , 2013 - Typologie régionale des paysages en Bretagne) et ayant abouti à la mise en œuvre d’outils. Il s’agit en particulier de la plateforme régionale d’observatoires photographiques du paysage développée en partenariat avec le Conseil Régional de Bretagne et la DREAL Bretagne Région Bretagne qui ouvre également vers une dynamique régionale d’indicateurs de paysage à l’échelle locale.  

L’objectif est donc de cerner les modalités effectives de prise en compte du paysage par les acteurs et d’innover vers de nouvelles propositions, d’évaluer dans quelle mesure ces actions font sens pour les habitants au sein de démarches citoyennes, et d’inventer des indicateurs spécifiques aux objectifs de qualité des paysages qui ne soient pas seulement basés sur des quantifications d’occupation du sol (comme par exemple l’évolution des surfaces bâties) mais également sur l’insertion de critères paysagers qualitatifs au sein des processus de concertation (par exemple la prise en compte des covisibilités dans les PLU, ou les paysages culturels dans les SCoT).