ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Soigner et accueillir. L’accès aux soins des demandeurs d’asile en Île-de-France


Thèse de Isabelle Siffert (ESO Rennes)
Direction :
Financement :
  • Allocation doctorale de l’Ecole Normale Supérieure de Paris

Composition du jury :


    Ce travail de doctorat explore la question de l’expérience de la santé dans les parcours migratoires. Il s’intéresse en particulier aux conditions d’accès aux soins des demandeurs d’asile en Île-de-France, où se concentrent plus d’un quart des demandes sur le territoire métropolitain. Il vise à adopter un regard géographique sur l’analyse des configurations d’accès aux services de santé et la collaboration des acteurs et dispositifs impliqués dans la santé des demandeurs d’asile. S’appuyant sur la géographie des structures d’accueil, et dans un double contexte de leur saturation et leur répartition sur le territoire francilien, un premier axe de recherche vise à caractériser les voies d’accès aux soins des demandeurs d’asile selon leurs conditions résidentielles. Il s’agit alors d’évaluer le poids de l’instabilité résidentielle et des contraintes de mobilité sur un territoire fortement polarisé par la capitale. Dans la perspective d’analyser l’expérience de l’accueil dans les parcours de santé, un second axe analyse la collaboration et la coordination, à différentes échelles, des acteurs médicaux et sociaux dans la perspective d’une approche globale du soin. Il cherche notamment à montrer comment le déploiement d’acteurs associatifs et de dispositifs transversaux définissent de nouvelles échelles de l’accueil médico-social. Enfin, un dernier axe interroge la prise en compte de la vulnérabilité plurielle du demandeur d’asile dans l’articulation des pratiques médicales et sociales ainsi que la construction de la figure de « l’exilé » dans les services de santé.

    Mots clés : Migration, santé, demande d’asile, vulnérabilité(s), médico-social, parcours migratoire, trajectoire de soins, Île-de-France, Seine-et-Marne.