ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Le modele des ceintures limitrophes (fringe belts), une application aux villes francaises de plaisance : territoires de pratiques et territoires


Thèse de Estelle Ducom (ESO Rennes) soutenue en 2005 à Université Rennes 2 12 Octobre 2005
Direction :


Cette recherche vise à identifier le champ disciplinaire de la morphologie urbaine française en montrant son relatif délaissement, en particulier par la géographie théorique la jugeant trop traditionnelle et empirique. D’où un manque d’attention portée aux recherches de morphologie urbaine effectuées à l’étranger, telles que les travaux sur les fringe belts. Cette approche stimulante rendant compte du renouvellement physique des villes comporte pourtant des dimensions à la fois théorique, déductive et dynamique. Le modèle des fringe belts est donc présenté (genèse, développement, contenu) et testé pour la première fois sur trois villes françaises (Nantes, Rennes et Tours). A travers cette application, la pertinence, la valeur mais aussi les limites du modèle sont soulignées au regard d’autres modèles urbains et dans le contexte français du renouvellement urbain. L’évaluation de ce modèle en France pourrait éclairer les politiques d’aménagement par les enjeux urbanistiques, théoriques et épistémologiques qu’il soulève.