ACCÈS AU SITE DE L'UMR

La gestion des déchets et les inégalités environnementales et écologiques à Lima, entre vulnérabilité et durabilité


Thèse de Mathieu Durand (ESO Rennes) soutenue en 2010 à Université Rennes 2 2 Décembre 2010
Direction :
Financement :
  • Allocation de l'Institut Français d'Etudes Andines,
  • ATER


La gestion des déchets dans les métropoles d’Amérique Latine (déchets solides et eaux usées) s'effectue le plus souvent au détriment des populations les plus vulnérables. Elles ont  moins facilement que les autres accès aux services de collecte et elles sont plus fréquemment exposées aux nuisances des déchets collectés dans le reste de la ville. Si ces villes, telles que Lima au Pérou, ont grandement amélioré la gestion de leurs déchets au cours des dernières décennies, les inégalités restent importantes. Elles sont qualifiées d’inégalités « environnementales » concernant  la réception de "bien" et de "maux" environnementaux, ou  d’inégalités « écologiques » lorsque l’on prend en compte  l’empreinte écologique des habitants. Dans tous les cas, ces deux  inégalités se renforcent mutuellement en défavorisant bien souvent  les mêmes populations. Elles sont interprétables à travers le prisme des transferts de risques et des différentiels de vulnérabilité, qui, s’ils étaient davantage pris en compte, permettraient d’améliorer la gestion des déchets en diminuant les vulnérabilités à différentes échelles et en allant vers plus de durabilité.