ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Enjeux des mutations et des recompositions du foncier autour de Bamako(Mali)


Thèse de Ibrahima Fofana (ESO Rennes) qui sera soutenue le 10 mars 2017 (14h30) à Université Rennes 2 - salle Jacques Léonard
Direction :
Financement :
  • Programme de Formation des Formateurs (PFF) du Mali

Composition du jury :
  • Michel Lesourd - Université de Rouen - Rapporteur,
  • Bezunesh Tamru - Université Paris 8 - Rapporteur,
  • Samba Diallo - Université de Bamako,
  • Alphonse Yapi-Diahou - Université Paris 8,
  • Diama Cissouma Togola - Université de Bamako - Directeur,
  • Anne Ouallet - Université Rennes 2 - Directrice


Dans un contexte d’urbanisation galopante, l’étude des enjeux des mutations et des recompositions du foncier autour de Bamako (Mali) laisse transparaître des transformations importantes du foncier et permet d’appréhender les inégalités d’accès et les contraintes auxquelles les populations rurales sont confrontées. La forte croissance démographique constatée dans les villes aussi bien que dans les communes périphériques, est source de profondes mutations foncières et d’enjeux importants. Ces espaces sont affectés par de rapides et multiples transformations dans un contexte de décentralisation favorisé par un libéralisme économique depuis l’avènement de la démocratie. L’objectif principal de cette recherche est de contribuer à une meilleure connaissance des mutations du foncier agricole et de leur rôle dans l’approvisionnement de la ville de Bamako. A travers les enquêtes basées sur l’observation sur le terrain, l’enquête par questionnaire et celle par entretien, la thèse se propose ainsi d’analyser les enjeux fonciers, les acteurs du jeu foncier, le rôle du  péri urbain dans l’approvisionnement de la ville, les conflits engendrés afin de mieux comprendre les mutations et les recompositions foncières dans les espaces péri urbains. Les résultats de l’étude révèlent que la ville de Bamako qui connaît une urbanisation rapide entretient des relations réciproques et complémentaires  avec les communes rurales péri-urbaines. Nous partons des usages du foncier agricole péri urbain dans quatre collectivités territoriales de Baguinéda, Sanankoroba, Kambila et N’Gabacoro Droit, pour y étudier l’évolution du foncier périurbain, ses mutations, les stratégies et les pratiques des acteurs dans le processus d’accaparement foncier. Cette situation est l’une des causes des conflits fonciers impliquant de nombreux acteurs (l’État, les autorités coutumières, les paysans, les citadins et les ruraux, les particuliers) et auxquels des solutions définitives doivent être trouvées. Cette thèse s’attache à analyser les mutations foncières dans les espaces péri urbains de Bamako et les enjeux qui en découlent.

Mots clés : Enjeux, mutations, recompositions, foncier, périurbain, Bamako (Mali)