ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Les conflits d’aménagement : analyse théorique et pratique à partir du cas breton


Thèse de Arnaud Lecourt (ESO Rennes) soutenue en 2003 à Université Rennes 2
Direction :


Très peu de travaux distinguent les conflits d’aménagement des conflits environnementaux. Pourtant les rapports que les premiers entretiennent avec l’espace, le territoire et les caractéristiques de l’aménagement en font des conflits particuliers. Ce sont précisément ces rapports que cette thèse se propose d’appréhender à travers une lecture systémique. En choisissant d’étudier les associations nées en réaction à des projets d’aménagement, cette recherche place la localisation et les mécanismes des conflits au centre de l’analyse. La méthodologie de recherche s’organise autour d’une articulation entre approches quantitative et qualitative. Une base de données de huit cents conflits d’aménagement recensés en Bretagne depuis la Guerre permet d’en dresser une géographie régionale. Neuf études de cas portant sur des conflits d’intensité variable permettent ensuite d’appréhender le fonctionnement des conflits d’aménagement. Les résultats obtenus sont de deux ordres. D’une part, ils démontrent que la géographie des conflits d’aménagement est fonction des propriétés socio-spatiales du territoire d’accueil et de l’aménagement. D’autre part, nos travaux mettent en évidence la manière dont le territoire et le conflit se nourrissent mutuellement selon des interactions d’intensité variable. Plus globalement, cette thèse pose la question de l’insertion territoriale durable des aménagements.