ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Écrire en sciences sociales, écrire les sciences sociales




Christian Le Bart et Florian Mazel. (dir.) - 2021

 

Le second ouvrage de la série « Métier de chercheur·e » est paru en décembre 2021 et porte sur la question de l’écriture en sciences sociales.

Thèses, articles, livres… tous les chercheurs en sciences humaines et sociales consacrent une partie de leur temps à écrire. Ce dénominateur commun masque à l’évidence une grande diversité quant aux pratiques d’écriture : écrire un manuel juridique n’est pas écrire un article dans une revue d’économie ; rédiger un rapport de recherche pour un organisme public n’est pas rédiger un essai pour un éditeur soucieux de toucher un lectorat aussi large que possible…

Malgré cette diversité, l’acte d’écriture demeure une pratique partagée. L’objectif de ce livre, qui entend croiser témoignages et analyses, est certes de donner à voir la diversité des pratiques d’écriture mais aussi et surtout de faire dialoguer les chercheurs autour des manières de mettre leur idéal scientifique à l’épreuve de l’écriture. Car écrire en sciences humaines et sociales, ce n’est jamais simplement rédiger, ce n’est jamais simplement consigner un résultat de recherche. L’écriture n’est ni simple, ni transparente, ni innocente. En invitant les chercheurs à dire leur rapport à l’écriture, et même à raconter leurs expériences (heureuses ou douloureuses), ce second volet de la collection « Métier de chercheur·e » entend interroger frontalement une pratique trop peu souvent mise en discussion dans l’espace académique.

Avec les contributions de :

Philippe Artières, Hélène Bailleul, Jean Boutier, Philippe Carrard, Benoît Feildel, Pierre-Henry Frangne, Christophe Gimbert, Caroline Guittet, Nathalie Heinich, Adeline Latimier, Marion Lemoine-Schonne, Matthieu Leprince, Annick Madec, Grégor Marchand, Fabien Moizeau, Caroline Muller, Erik Neveu, Séverine Nikel, Fanny Rinck, Laurent Rousvoal, Léa Sénégas, Jean-Yves Trépos, Sylvain Venayre, Jean-Manuel Warnet

Commander l'ouvrage sur le site des PUR


Christian Le Bart et Florian Mazel. 

PUR et Maison des sciences de l'homme en Bretagne
Métier de chercheur·e
328 p.