ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Vers des ruralités renouvelées


POUR | La revue du Groupe Ruralités, Éducation et Politiques



2021

 

Depuis La renaissance rurale de Bernard Kayser parue en 1990, on n’en finit pas d’interroger les futurs des espaces ruraux, désormais appelés « nouvelles campagnes » ou « nouvelles ruralités ». Les ruralités dans cette acception renvoient autant à un espace qu’à un attachement, autant à des modes d’occupation des sols quasi gommés par l’urbanisation qu’à des représentations de manières de vivre en lien avec ces espaces. Ce sont surtout des ruralités en train de se faire, entre héritages et renouvellements dans des processus complexes d’hybridation avec la ville. En effet, ces espaces montrent pour la plupart une embellie démographique dans un contexte d’exode urbain que la pandémie actuelle a encore accentué. Ils connaissent une réévaluation dans les imaginaires et sont plébiscités au nom du naturel et du bon vivre qu’ils offrent ; plus encore ils apparaissent comme des milieux innovateurs porteurs de signes de transition dans les différents domaines

Le présent numéro entend explorer quelques pistes pour caractériser ce renouvellement : du sectoriel au territorial, de l’administratif au participatif, de l’éducatif sous différentes formes. Les articles proposés s’attachent notamment aux acteurs de ce renouvellement (agriculteurs, collectivités, habitants…), aux coordinations et aux coopérations qui émergent pour soutenir des projets de territoires. Dans cette mise en mouvement des ressources locales, matérielles et immatérielles, les initiatives en faveur d’une alimentation saine et de qualité pour tous sont particulièrement nombreuses mais plus globalement la recherche du faire commun est devenue la norme. Ces nouvelles ruralités, soutenues aussi par des actions de médiation, ne sont plus l’apanage de quelques territoires mais tendent à se généraliser.

L’agriculture bretonne sous influence par

  • Ali Romdhani, Véronique Van Tilbeurgh
  • Dans Pour 2021/1 (N° 239), pages 11 à 17


GREP
POUR La revue du Groupe Ruralités, Éducation et Politiques
290 p.