ACCÈS AU SITE DE L'UMR

EXPAIRS

Des savoirs expérientiels au cœur de l'accompagnement et du soutien par les pairs


Financement :
  • MSHB

Partenaires :
  • EA 4636 VIPS :
  • JEFAR :
  • CIRRIS :
  • Douglas Mental Health University Institute :

Sur la période 01/01/2018 - 31/12/2019

Nos sociétés font face au nombre croissant de leurs citoyens en perte d’indépendance et d'autonomie qu’il s’agisse de situations liées au handicap, à la maladie ou encore au vieillissement. L'émergence de ce problème public révèle corollairement un déficit culturel important en termes de transmission de « l'autonomie dans la dépendance » (Bardeau, 1986). Parallèlement, des personnes ont accumulé des savoirs issus de leur expérience du handicap, de la maladie chronique ou des troubles de la santé mentale, pouvant être mobilisées pour répondre à cet enjeu sociétal d'ampleur. Or, au Québec, les évolutions politiques récentes ont vu l’introduction des pairs-aidants (comme salariés) dans les institutions et services de santé mentale à partir de 2010, également leur inscription dans la grille des salaires des éducateurs spécialisés. Concernant la France, les premiers pairs-aidants salariés par les hôpitaux psychiatriques ont été introduits par des psychiatres militants dans leur équipe, dans le cadre de l’expérimentation « Un chez-soi d’abord » dès 2011. Par ailleurs, des activités de pair-accompagnement se développent informellement depuis 1980 pour le Canada et 1990 pour la France à l’adresse de pairs handicapés physiques/sensoriels. Ce tournant politique nécessite d’être accompagné par une meilleure connaissance des enjeux liés aux savoirs expérientiels et aux pratiques d’accompagnement et de soutien par les pairs.

En savoir plus



Contacts :
eve.gardien @ univ-rennes2.fr