ACCÈS AU SITE DE L'UMR

La cristallisation des plaintes en santé environnementale


Financement :
  • AFSSET (Agence française de sécurité sanitaire environnement-travail)

Partenaires :
  • ESO-Rennes : Marcel Calvez (responsable scientifique), Véronique Van Tilbeurgh
  • CRAPE : Sylvie Ollitrault

Sur la période 2010-2012

La recherche a pour objet d’analyser la cristallisation des plaintes en santé environnementale. La cristallisation désigne le passage de perceptions privées à une expression organisée qui accède à l’espace public. Dans une acception large, la plainte est prise renvoie aux diverses formes qu’acquiert cette expression publique. Il s’agit de comprendre et d’expliquer pourquoi des revendications en santé environnementales « prennent » (selon l’expression courante qui est certes vague mais bien utile), c’est-à-dire ont une forme publique et organisée, et pourquoi d’autres en restent à un état latent ou faiblement organisé. La perspective générale est que pour expliquer cette cristallisation, il convient de s’intéresser aux dynamiques sociales et culturelles par lesquelles des questions relatives à la santé et à l’environnement sont construites en réalité au sein d’un regroupement social et lui donnent une cohésion. 
Cette perspective d’analyse est mise en œuvre par des études de situations dans lesquelles des plaintes en santé environnementale se sont développées et sont arrivées à un état plus ou moins organisé. Les études de cas sont réalisées en Bretagne et porte sur sept sites : deux champs d’éoliennes, deux incinérateurs, deux antennes de radiotéléphone et un site de production d’eau. L’enquête de type monographique porte sur les aspects sociaux et culturels des réseaux impliqués dans la plainte, la connaissance et l’expertise mobilisée par ces réseaux pour construire la question de santé environnementale, la mobilisation collective débouchant sur la cristallisation d’une plainte et les procédures de concertation ou de négociations engagées. Ces travaux prolongent des recherches menées sur trois sites emblématiques de plaintes environnementales. L’objectif est de constituer un panel de situations qui puissent être travaillées et réfléchies dans une perspective de contribution à la négociation et à la décision publique sur des questions de santé environnementale.



Contacts :
marcel.calvez @ univ-rennes2.fr