ACCÈS AU SITE DE L'UMR

SYSREMO

Système Régional Moyen-Orient


Financement :
  • ANR (Agence Nationale de la Recherche)

Partenaires :
  • ESO-Rennes : Leïla VIGNAL (Maîtresse de Conférences / Chaire d’excellence CNRS-Université de Rennes 2 )

Sur la période 2011-2013

Géographies de la mondialisation : Emergence d’un système régional au Moyen-Orient Global Geographies : Towards a regional system in the Middle East 

Mots clés : système régional, intégration, transnational, mondialisation, Moyen-Orient 

Keywords : system, region, integration, transnational, globalisation, Middle East. 

Présentation du projet : L’objectif du projet est de renouveler la compréhension des dynamiques régionales en cours au Moyen-Orient depuis les années 1980. SYSREMO propose d’analyser et de modéliser les processus, flux, réseaux et pratiques transnationales qui dessinent et construisent l’espace régional. Son but est de tester l’hypothèse selon laquelle ces dynamiques participent de l’émergence d’un espace géographique nouveau : le « système régional moyen oriental ». 

Pour éclairer ces questions, le programme adopte une approche multidimensionnelle du fait transnational et de ses implications en terme de « régionalisation ». Il réunit une équipe pluridisciplinaire organisée en plusieurs axes de travail. 

· Axe 1. Passages, Frontières, Relativité des espaces (Coord. Serge Weber) 
· Axe 2. Migrations et intégration régionale (Coord. Hélène Thiollet) 
· Axe 3. Intégration régionale et économie (Coord. Leïla Vignal) 
· Axe 4. Construction de nouvelles scènes artistiques, culturelles, médiatiques et scientifiques nationales et émergence d’un marché transnational (Coord. Franck Mermier) 

SYSREMO est donc un projet exploratoire, qui se propose d’articuler études de cas et études plus synthétiques Les études de cas portent sur des phénomènes émergents, sur de nouveaux objets façonnés par le fait transnational. C’est la valeur ajoutée du programme. Ces nouveaux objets d’étude sont traités en référence à la dimension régionale dans laquelle ils s’inscrivent. Plusieurs échelles sont donc engagées dans cette recherche, à la fois sur le plan méthodologique et en tant qu’objets de la recherche : 
- une petite échelle : transnationale (panarabe / régionale / articulation-monde) 
- l’échelle des Etats 
- une plus grande échelle, centrée sur des pratiques plus localisées de ces espaces transnationaux. 



Espace collaboratif  (accès par login et mot de passe)



Contacts :
leila.vignal @ univ-rennes2.fr