ACCÈS AU SITE DE L'UMR

CAPARSY

Des CApteurs de nitrate dans les sciences PARticipatives : construire des relations SYmétriques citoyens-chercheurs


Financement :
  • CNRS (MITI)


Sur la période du 01/04/2022 au 31/12/2022

Historiquement, les sciences participatives se sont constituées en introduisant des relations asymétriques entre des « amateurs éclairés » chargés de récolter des données et les savants puis chercheurs. Cette asymétrie est inscrite dans de nombreux dispositifs de sciences participatives. L’objectif de ce travail est de mettre en place un dispositif expérimental, reproductible, fondé sur des relations symétriques entre les citoyens et les chercheurs, c’est-à-dire un dispositif qui réponde aux attentes et aux intérêts de chacune des parties concernées. Ce dispositif reposera sur un objet « médiatisant » les relations entre les parties : des capteurs de nitrate dans une région lourdement impactée par ce polluant, la Bretagne. La mesure s’appuie sur des bandelettes colorimétriques, peu onéreuses, précises, et qui permettent le développement d’outils standardisés d’analyse sur le web. En effet, ils sont associés à un dispositif de mesure sur un smartphone, outil portable du quotidien qui embarque une diversité de capteurs, de puissance de calcul, de connexions aux serveurs distants. Ces capacités seront mises à profit, par les chercheurs, pour densifier des observations à l’échelle de territoires. Les capteurs et le protocole de mesure ont déjà été réalisés, mais un travail est nécessaire pour qualifier l’outil selon les usages et les manières d’acquérir la donnée en y intégrant la question de l’incertitude. Qu’ils soient simples citoyens, élus, agriculteurs, militants associatifs ou techniciens rivières, les données collectées devront répondre aux attentes de chacun que cela soit pour évaluer les politiques de restauration des milieux aquatiques, de reconquête de la qualité de l’eau pour la santé publique, la production agricole biologique ou des activités de loisirs. Pour ce faire, une méthodologie de mise en œuvre doit être stabilisée rendant conciliables tous les usages en prenant en compte les usages des utilisateurs



Contacts :
veronique.vantilbeurgh @ univ-rennes2.fr